Avez-vous l’apnée du sommeil ? Réaliser le Questionnaire de Berlin

Le questionnaire de Berlin

Définition

Le Questionnaire de Berlin est un outil de diagnostic médical. Les causes de l’apnée du sommeil sont multiples : composé de moins de 10 questions, le questionnaire vous permet de savoir facilement si vous êtes atteint d’un syndrome d’apnée du sommeil.

Les résultats sont calculés selon vos habitudes de sommeil et sur votre morphologie (Indice de Masse Corporelle).

Instructions

Répondez à chacune des questions du Questionnaire de Berlin, et renseignez également votre IMC en fin de questionnaire, grâce au tableau proposé plus bas. Ainsi, vous en saurez plus sur votre proportion à être atteint du syndrome d’apnée du sommeil.

Faites le test !

Catégorie 1

  • Est-ce que vous ronflez ?

a. Oui
b. Non
c. Je ne sais pas

Si vous ne ronflez pas, passez directement à la question n°5.

  • Vos ronflements sont :

a. Légèrement plus forts qu’une respiration normale
b. Aussi fort que quand vous parlez
c. Plus fort que quand vous parlez
d. Peuvent être entendus dans les pièces d’à côté

  • A quelle fréquence ronflez-vous ?

a. Presque chaque jour
b. 3 à 4 fois par semaine
c. 1 à 2 fois par semaine
d. Jamais ou presque

  • Est-ce que vos ronflements ont déjà gêné les autres personnes ?

a. Oui
b. Non
c. Je ne sais pas

  • Est-ce que quelqu’un a déjà remarqué que vous vous arrêtiez de respirer pendant votre sommeil ?

a. Presque chaque jour
b. 3 à 4 fois par semaine 
c. 1 à 2 fois par semaine
d. 1 à 2 fois par mois
e. Jamais ou presque

Catégorie 2

  • À quelle fréquence vous sentez-vous fatigué juste après avoir dormi ?

a. Presque chaque jour
b. 3 à 4 fois par semaine
c. 1 à 2 fois par semaine
d. 1 à 2 fois par mois
e. Jamais ou presque

  • À quelle fréquence vous sentez-vous fatigué ou pas en forme pendant votre journée ?

a. Presque chaque jour
b. 3 à 4 fois par semaine
c. 1 à 2 fois par semaine
d. 1 à 2 fois par mois
e. Jamais ou presque

  • Avez-vous déjà somnolé ou vous êtes-vous déjà endormi au volant ?

a. Oui 
b. Non

  • À quelle fréquence cela arrive ?

a. Presque chaque jour
b. 3 à 4 fois par semaine
c. 1 à 2 fois par semaine
d. 1 à 2 fois par mois
e. Jamais ou presque

Catégorie 3

  • Avez-vous une tension artérielle élevée ?

a. Oui
b. Non
c. Je ne sais pas

Calculez votre IMC

Afin de calculer votre Indice de Masse Corporelle (IMC).

  • Regardez la colonne de gauche pour trouver votre taille en centimètres
  • Trouvez le nombre le plus proche de votre poids sur la même ligne horizontale que celle de votre taille
  • Votre IMC apparait alors en abs de la colonne où se trouve votre poids
  • Votre indice IMC est utilisé dans la Catégorie n°3

Taille (m) :                            Poids (kg) :                                       Âge : Sexe : Femme / Homme          Questionnaire de Berlin

Résultats du Questionnaire de Berlin

Évaluation des Catégories

  • La catégorie 1 est considérée comme POSITIVE si vous obtenez au moins 2 réponses rouge ;
  • Si vous obtenez au moins 2 réponses rouge, la catégorie 2 est considérée comme POSITIVE ;
  • La catégorie 3 est considérée comme POSITIVE si vous obtenez au moins 1 réponse rouge et/ou un IMC > 30 ;

Évaluation Finale

  • Si vous obtenez au moins 2 catégories POSITIVES, alors vous avez de fortes probabilités d’être atteint d’apnée du sommeil. En outre, la consultation de votre médecin généraliste est vivement recommandée ;
  • Si vous obtenez 1 catégorie POSITIVE, alors vous avez de faibles probabilités d’être atteint d’apnée du sommeil. Donc il n’y a pas de raison de vous alarmer, néanmoins vous pouvez en parler avec votre médecin qui prendra les mesures nécessaires.

En fonction du resultat

Si vous pensez être atteint d’apnée du sommeil, la condultation de votre médecin est vivement recommandée. Aussi, vous pouvez lire notre article sur l’apnée du sommeil, ses traitements et ses solutions qui apportera surement des réponses à vos questions.

La technologie pour vous aider à comprendre et avancer

Le bandeau Dreem n’a pas fait l’objet d’étude spécifique sur l’apnée du sommeil : il a été testé sur des personnes présentant plus généralement des troubles du sommeil modérés, il n’a donc pas vocation à traiter l’apnée du sommeil.
Néanmoins, les utilisateurs de Dreem faisant de l’apnée sont globalement très satisfaits de la solution, et le portent en complément de leur masque CPAP.

D’abord car elle leur permet d’analyser, suivre et comprendre leur sommeil grâce aux capteurs d’activité cérébrale du bandeau qui en fait la solution référence en matière de mesure du sommeil.
Ensuite, car Dreem leur permet d’améliorer la qualité de leur sommeil grâce à des techniques de sons à l’endormissement, pendant le sommeil profond et au réveil.

Ici, le témoignage d’un utilisateur de Dreem faisant de l’apnée du sommeil :

apnée du sommeil dreem

Questionnaire de Berlin: diagnostic apnée du sommeil