Comment le bruit rose aide à mieux dormir ?

Comment les bruits, dont le bruit rose aident-ils à mieux dormir ?

C’est un phénomène étrange quand on y réfléchit. Pourquoi est-ce que le bruit statique d’une télévision sans réception ou les parasites d’une station de radio hors de portée nous paraissent … agréables.

Le bruit blanc est souvent présentée comme solution pour s’endormir. Le fait de se coucher dans un environnement plus bruyant semble pourtant paradoxal.

Peu de gens le savent, mais il existe beaucoup d’autres types de bruits que le bruit blanc. En effet, le bruit rose devient de plus en plus populaire pour ses pouvoirs hypnotiques « magiques ».

Mais comment ces bruits nous aident-ils vraiment à mieux dormir ? Et quel est le rapport avec ces couleurs ? Nous allons maintenant vous expliquer ce qui donne leur teinte à ces bruits et comment vous pouvez les utiliser dès ce soir.

Spectre de couleurs du bruit

mieux dormir sons
Prenons un peu de recul pour comprendre pourquoi le bruit a un quelconque rapport avec la couleur. Selon un article de The Atlantic, une onde sonore se compose de deux caractéristiques.

– La fréquence tout d’abord, c’est à dire le nombre de vibrations de l’onde par seconde.

– L’amplitude ensuite, qui correspond à la taille des ondes.

Qu’est-ce que le bruit ?

Le bruit blanc (ou tout autre bruit coloré) tient son nom d’une analogie avec le spectre des couleurs. Il est donc composé de toutes les fréquences audibles que les humains peuvent entendre.

De la même manière, la lumière blanche est composée de toutes les fréquences visibles que les humains peuvent voir. Il en va ainsi pour tous les bruits de l’arc-en-ciel : bleu, brun et rose aussi.

Présentation du bruit rose et blanc

Avec un bruit blanc, chaque fréquence sort aléatoirement et à une puissance égale. C’est comme des milliers de sons différents mélangés simultanément. Mais d’autres couleurs font référence à différents sons parce que leur énergie est plus forte aux extrémités supérieure ou inférieure du spectre sonore. Cela crée alors un bruit différent. C’est pourquoi le bruit rose ou brun a un son plus profond et plus grave.

Ces sons sont moins aigus que le bruit blanc en raison de notre biologie. Mais le bruit rose est conçu pour tenir compte de notre audition, et équilibre les octaves afin qu’il y ait moins d’espace entre elles. Cela rend alors le son plus agréable et plus grave.

bruit rose pink noise

On a longtemps considéré le bruit blanc comme la solution aux nuits blanches. Pourtant, le bruit rose est beaucoup plus propice à un sommeil de bonne qualité.

À un niveau basique, nos cerveaux sont très réceptifs au son, surtout dans un environnement silencieux (en plein milieu de la nuit par exemple). Ajouter un bruit de fond est un moyen naturel d’assourdir les ronflements énervants ou les voisins bruyants. En effet, ce bruit rend tout bruit de fond moins extrême pour nos oreilles délicates.

Le bruit rose et le sommeil

Il a été scientifiquement prouvé que le bruit rose améliore réellement la phase de sommeil profond. Cela permet une meilleure formation de la mémoire et la redynamisation du cerveau. Une étude dans laquelle étaient diffusés des sons avec des oscillations lentes (c’est-à-dire, un bruit rose) a révélé que ces sons améliorent réellement l’activité oscillatoire lente et analogue du cerveau (c’est-à-dire le sommeil profond).

Une autre étude a testé 11 personnes dans un laboratoire de sommeil pendant deux nuits, en diffusant du bruit rose pour certains participants lorsqu’ils approchaient de la phase de sommeil profond la première nuit.

La deuxième nuit, les chercheurs ont diffusé du bruit rose pour ceux qui l’avaient raté la première fois. Avant qu’ils ne se couchent, 120 paires de mots ont été montrées aux participants.

Au réveil le lendemain matin, nous leur avons demandé de combien de paires ils pouvaient se souvenir. Pour les participants, le sommeil était plus profond la nuit lorsqu’il y avait une diffusion du bruit rose. Cela a également conduit à une augmentation de la hauteur des ondes cérébrales ce soir-là. Les participants se sont souvenus de presque deux fois plus de mots après la nuit du bruit rose, par rapport à la nuit passée en silence.

Le resultat

Jouées à des moments précis du sommeil profond, ces stimulations sonores à base de bruit rose ont donc pour effet de “booster” les impulsions du thalamus (qui est une sorte de chef d’orchestre des zones neuronales).

Elles optimisent également leur rythme. Cela l’aide à synchroniser plus de neurones à la fois, et plus intensément. Il en résulte une augmentation de l’amplitude et de la densité des ondes lentes. Ceux-ci sont les principaux indicateurs de la qualité du sommeil profond.

pink noise deep sleep stimulation

Comment reproduire ce son depuis chez moi ?

Même s’il n’est pas miraculeux pour guérir des pathologies du sommeil, le bruit rose peut être bénéfique pour notre sommeil profond. Par conséquent, pour nos journées aussi. Malheureusement, nous n’avons pas tous les moyens ou le temps d’aller dans un laboratoire de sommeil pour obtenir ces stimulations sonores.

Bruit rose : comment aide-t-il à mieux dormir ?