Impact du sommeil sur la santé : 3 choses à savoir

Aujourd’hui, dormir ne sert plus seulement à se reposer ou encore à limiter son niveau de fatigue. Un bon sommeil est également un élément qui améliore considérablement votre santé. Le sommeil réduit en effet les risques de maladies telles que le diabète ou les maladies cardiaques.

Nous allons vous expliquer dès maintenant comment le sommeil prend soin de votre santé.

1/ Vivre sans dormir, c’est impossible !

Le sommeil est une fonction vitale de l’organisme. En effet, il joue un rôle de régulateur et de réparateur.  Plusieurs études récentes l’ont d’ailleurs démontré : dormir trop ou pas assez raccourcit la durée de vie !

Dormir va vous permettre dans un premier temps de prendre soin de votre métabolisme. Cela se traduit par :

  • La reconstitution des réserves énergétiques de l’organisme
  • Le maintien de la température corporelle
  • La synthèse de certaines hormones
  • La régulation de fonctions métaboliques (glycémie, appétit)
  • L’élimination des toxines
  • La stimulation des systèmes de défense immunitaire
  • La régulation de l’humeur
  • L’amélioration de la mémorisation et de l’apprentissage
  • La hausse de la performance physique ou intellectuelle
  • Le maintien de la vigilance

Bien dormir permet donc de préserver sa santé mais également de l’améliorer. On voit donc bien l’importance du sommeil.

Notez que le sommeil influence non seulement le métabolisme biologique mais également psychologique. En effet, bien dormir limite les sauts d’humeur,  le blues hivernal, améliore votre réactivité et ainsi que vos performances intellectuelles.

dormir

2/ Le résultat d’un déficit de sommeil

Un bon sommeil se traduit par une quantité suffisante mais surtout une qualité suffisante. L’une ne va en effet pas sans l’autre !

Pour optimiser votre sommeil, il faut tout d’abord savoir que nous avons besoin de 8h de sommeil par nuit.  Cependant, 36% des Français dorment 6h ou moins pendant la semaine (contre 11% le week-end).

En 50 ans, nous avons perdu 1h30 de sommeil par nuit ! La société moderne est donc en dette de sommeil. Pour savoir combien d’heures faut-il dormir par nuit et comment y parvenir, vous pouvez lire notre article qui explique qu’il faut dormir 8 heures par nuit en moyenne.

Le manque de sommeil impacte votre santé sur le court terme : baisse du temps de réaction, difficulté de concentration, irritabilité, ou encore troubles de la mémoire.

Et sur le long terme : perte de motivation, fragilité émotionnelle, risque de dépression, apprentissage plus difficile, et également augmentation des maladies.

Qu’arrive-t-il à une personne qui dort régulièrement moins de 5h par nuit (par rapport à plus de 7h) ?

  • Risque d’obésité x 2,5
  • Risque de diabète x 2,5
  • +50 % de risque de maladie cardiaque
  • Risque d’hypertension augmenté

Par comparaison :

  • 18h d’éveil équivaut à un niveau d’alcoolémie de 0,5 g/l
  • 24h d’éveil équivaut à un niveau d’alcoolémie de 1 g/l

3/ Sommeil et santé : les bons gestes à avoir

Si vous souffrez (ou si vous pensez souffrir) d’un mauvais sommeil, consultez votre médecin traitant et exposez lui vos symptômes.

Faites attention à l’utilisation des somnifères, ils développent un sentiment d’addiction et diminuent la part de sommeil lent profond. Les somnifères agissent sur la mémoire (ils font oublier les éveils nocturnes, ce sont donc des faux amis) à la fin du traitement vous retrouverez votre sommeil difficile.

Pour retrouver un bon sommeil, les conseils sont multiples : avoir une bonne hygiène de vie, maintenez des horaires de coucher/lever réguliers, limitez l’utilisation des écrans le soir etc. Mais souvent, cela ne suffit pas.
Chez Dreem, nous avons combiné un bandeau qui mesure précisément votre sommeil avec un programme de coaching personnalisé. Ce programme, inspiré de la thérapie cognitive et comportementale vous permet de résoudre efficacement vos problèmes de sommeil et ainsi vous endormir plus vite, diminuer vos réveils nocturnes et avoir un sommeil plus réparateur pour se sentir en forme en journée.